En chemin vers plus de sérénité

13 décembre 2011

affirmations positives

J'avais déjà lu Louise Hay. Je viens de voir son DVD. Une américaine de 80 ans qui a révolutionné (et peut être inauguré) le domaine si en vogue en ce moment du "développement personnel". Pour elle, la pensée crée. En passant son temps à se dévaloriser intérieurement, on ne récolte que ce que l'on sème, une mauvaise estime de soi. Chacun peut à tout moment de sa vie lacher son passé, quel qu'il soit, pour devenir quelqu'un de totalement nouveau. J'aime cette idée, de pouvoir commencer là tout de suite à être une personne différente, meilleure. De stopper les récriminations mentales qui ne nous laissent pas de répit... j'ai trop de choses à faire, je ne suis pas assez ceci (pour ma part : patiente, persévérante, dynamique...), je ne suis pas satisfaite de cet aspect de ma vie, c'est toujours la même chose, j'ai toujours été comme ça, etc, etc. STOP. STOP. STOP.

Louise Hay, donc, propose une technique toute bête qu'elle appelle les affirmations positives. Se concocter quelques petits mantras adaptés pour contrer tous ces auto-apitoiements. Se les répêter plusieurs fois par jour, de préférence devant son miroir. J'ai essayé tout à 'l'heure, c'est assez difficile. Bizarre, déstabilisant et inhabituel. Se regarder dans le miroir, se sourire, se dire quelque chose. A voix haute. N'empêche, bizarre ou pas, j'imagine la portée que cela peut avoir de s'entendre dire plusieurs fois par jour des mots que j'ai déjà du mal à écrire ici. A suivre ;)

pense à sourire

Petit mémo philo, Aline de Pétigny

Posté par Lumenn à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 décembre 2011

action, motivation !

Je ne suis pas une personne "dynamique", plutôt "flegmatique". Je trouve assez souvent que je manque d'énergie, et emploie trop facilement la formule "je suis fatiguée" pour justifier mon manque de motivation.

Le sport et moi, ça n'a jamais été une histoire d'amour. Ni même une histoire tout court. Collège et lycée, toujours la dernière choisie dans les équipes, la première essoufflée, à en faire le moins possible... Une étincelle pourtant à 17 ans avec la découverte du yoga. Voilà que je prends plaisir à bouger, en douceur, à me connecter à mon corps comme je ne l'avais jamais fait avant. Une année de yoga, une séance hebdomadaire. L'année suivante, stop, je ne parviens pas à me souvenir du pourquoi j'ai arrêté. Dix ans plus tard, reprise du yoga, mais irrégulièrement, sans même terminer l'année. Et pourtant, ça me plaisait ! Aucun autre sport. Maintenant que j'y réfléchi, je crois que le sport pour moi est associé avec le besoin de mincir. Et ce besoin, j'ai la chance de ne pas l'avoir. Du coup, je n'ai jamais ressenti l'envie de vraiment faire du sport, du moins, jusqu'à il y a quelques mois. Je découvre tout juste les nombreuses autres vertus de l'activité physique, pour le moment surtout en théorie !

J'ai besoin d'inverser ma tendance naturelle à laisser tomber rapidement tout ce qui me demande des efforts, de la persévérance. Ce sera mon premier challenge vers un quotidien plus serein : intégrer l'activité physique dans ma vie, m'en donner le temps et les moyens et surtout, surtout, PERSEVERER ! Je suis d'ores et déjà convaincue des bienfaits que cela pourra m'apporter, en particulier au niveau de la gestion du stress. Evacuer les tensions au fur et à mesure pour ne pas se laisser trop souvent submerger par la mauvaise humeur, voilà l'objectif.

J'ai découvert ce soir un site de coaching par internet, avec 15 jours d'essai gratuits. Activités variées, pour tous les niveaux. Exactement ce dont j'ai besoin ! Demain, pendant la sieste de ma Petite, première séance ! En avant !!

yoga-hatha-yoga-557

Hatha-yoga, posture de la Roue.

.

Posté par Lumenn à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pour commencer...

En quelques mots : heureuse, amoureuse, mais râleuse qui souhaite devenir plus joyeuse.

Pourquoi un blog, un de plus parmi tant d'autres, et pourquoi maintentant.

Pour écrire, poser les choses, trier le fouillis de pensées qui me traversent l'esprit, conserver les plus intéressantes pour pouvoir vite oublier les autres. Pour cadrer un peu ma vie, mon esprit, mes envies.

Maintentant, parce que j'ai atteins mes limites ces derniers temps, j'ai trop souvent perdu patience pour des bricoles..je dois réagir avant de devenir complètement aigrie, à critiquer les gens, m'énerver sur ma fille et être négative...tout ça ne me ressemble pas ! Garder une trace écrite de ce chemin dans lequel je veux m'engager, pour être plus sereine au quotidien ;)

bougie-massage

Lumen, la lumière.

"Soyez à vous-mêmes votre propre refuge. Soyez à vous-même votre propre lumière." (Bouddha)

 

 

Posté par Lumenn à 01:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]